Menu
Cart
A ne pas Manquer

Tuli Block

La merveille naturelle qu’est le Mur de SalomonL’étroite bande de terres fertiles cultivées le long du Limpopo au point de contact des trois pays Botswana–Afrique du Sud–Zimbabwe est devenue ces dernières années une destination importante pour les amateurs de safaris. Une riche variété de paysages (cours d’eau asséchés, grands canyons miniatures, collines, ou Mur de Salomon formé par l’érosion naturelle aux temps préhistoriques) caractérise ce territoire où se trouve la plus grande réserve privée d’animaux sauvages d’Afrique australe, la réserve de Mashatu (450 km²).

Qu’il s’agisse d’admirer la merveille naturelle qu’est le Mur de Salomon, ou de faire une excursion le long du Limpopo : le Tuli Block est une destination encore assez méconnue des visiteurs du Botswana.

La réserve de Tuli est un peu plus petite (75 km²). Elle possède une magnifique population d’arbres de plus de 500 ans ainsi que les arbres de Mashatu qui forment des taches brillantes jaunes et vertes dans la brousse. D’anciennes fermes transformées en pavillons accueillent aujourd’hui les visiteurs en leur offrant un service et un confort excellents.

Si le Tuli Block est particulièrement renommé pour sa population d’éléphants, il abrite aussi d’autres grands animaux, léopards, hyènes ou babouins. Des excursions en auto dans la réserve (seulement possibles avec nuitées) sont recommandées, aussi la nuit. Les safaris de plusieurs jours à travers la brousse proposés depuis 2002 ainsi que les safaris à cheval sont particulièrement spectaculaires.

Le Tuli Block est une destination encore assez méconnue des visiteurs du Botswana.Depuis la fin 2001, il est possible d’arriver en avion au nouvel aérodrome de Limpopo Valley. Pour l’instant, cette destination n’est desservie que par des vols nolisés. Les automobilistes se rendront au Tuli Block depuis Sherwood Farm au sud-ouest en direction de Pont Drift (200 km), du nord-ouest par Selebi-Phikwe vers Pont Drift (190 km). De Johannesburg au poste frontière de Pont Drift il y a 540 km. Si le Limpopo est en crue, on se garera sur la rive sud-africaine et l’on traversera par le « Pont Drift Cableway » ou en canot pneumatique.