Menu
Cart
Vacances au Botswana

Hérbergement

Botswana - un paradis pour l’observation des animaux Le Botswana propose aux touristes individuels de nombreux hôtels des catégories 5, 4 et 3 étoiles, ainsi que des lodges, des camps avec pavillons en dur et tentes, des pensions, des camps mobiles safari et des terrains de camping. La capacité totale est de plus de 3 000 chambres.

Hôtel 5 étoiles, lodge safari de luxe ou expérience unique d’une nuit sous la tente au cours d’un safari mobile à travers le Kalahari, le Botswana offre à chaque voyageur la possibilité d’hébergement souhaitée, au plus haut niveau international. Et il continue d’accroître ses capacités, mais sans excès.

Une grande partie de ces possibilités d’hébergement se trouve dans le nord et le nord-est du pays, régions à forte vocation touristique, ainsi que dans la capitale Gaborone et ses alentours. Le Tuli Block avec 36 lodges et pensions offre également un grand choix. Et même dans le Kalahari central, le secteur touristique du Botswana a mis tout dernièrement deux lodges à la disposition des visiteurs.

L’extension de l’infrastructure hôtelière se poursuit notamment dans le sud dans le parc transfrontalier de Kgalagadi et ses zones périphériques. La représentation allemande de l’Office de tourisme du Botswana met à la disposition des intéressés des listes des camps, hôtels et lodges dans les différentes régions.

Hôtels

Avec le Grand Palm***** à proximité immédiate du nouveau centre de congrès ouvert en mars 2003, le Gaborone Sun International****, le Cresta President Hotel*** et d’autres hôtels de bon niveau, la capitale Gaborone dispose d’une capacité d’hébergement suffisante au niveau international qui permet d’organiser aussi des salons et des congrès.
A Maun, la métropole touristique du nord, on trouvera des hôtels classiques tels que le légendaire Riley’s Hotel****, ainsi que de nouveaux établissements tels que le Sedia Hotel***. Ghanzi et Kasane disposent de capacités hôtelières nouvelles et élargies, de même que Francistown. D’autres ouvertures d’hôtels sont prévues.

Lodges

LodgeCes complexes d’hébergement comprennent généralement un pavillon principal complété par des pavillons annexes. Parfois, il s’agit d’un ensemble de petites unités séparées (bungalows). Leur équipement est luxueux, avec restaurants, bars et piscine. Leur principale caractéristique est leur implantation en pleine nature. Ils proposent bien entendu des excursions dans les réserves naturelles.

Camps

Rien que dans le delta et dans le parc national du Chobe, 57 lodges et camps fixes (tentes et bungalows) proposent aujourd’hui leur excellent service. Les camps disposent d’un d’un espace central restaurant et réception et des unités d’habitations séparées qui sont généralement prévues pour 10 à 16 clients maximum. Beaucoup de ces camps disposent de leur propre embarcadère, et tous ont un parc automobile suffisant. Les camps sous la tente comprennent généralement une tente centrale avec des services de restauration ainsi que quelques tentes individuelles séparées par une distance suffisante qui garantissent au client sa sphère privée au contact direct de la nature. Les tentes sont équipées de tout le confort : mobilier en bois précieux, toilettes et salle d’eau avec robinetterie de luxe. Personne ne devrait se priver de la sensation inoubliable d’être en communion avec la richesse de la nature, séparé de la vie sauvage par une simple fermeture éclair.

Camps mobiles

Wilderness CampSafari la formule classique du safari ! Car on ne saurait concevoir le safari (mot souahéli pour voyage) sans le montage et le démontage de la tente à l’étape. Les voyagistes les plus divers proposent cette expérience unique à différents niveaux de prix et de confort, depuis la formule luxe avec laquelle on ne se privera d’aucun agrément, jusqu’au « Hands on safari » pour les voyageurs actifs qui mettent eux-mêmes la main à la pâte. Le montage et le démontage de la tente, le nettoyage du terrain, parfois aussi la préparation du repas et bien entendu l’allumage du feu de camp sont des activités réalisées en commun. Comme dans l’ancien temps, et à proximité immédiate du firmament et de la nature !

Pensions (Guest houses)

Dans les villes et les villages du Botswana, ces établissements offrent des possibilités d’hébergement abordables.

Camping

Le camping sauvage est interdit au Botswana. Dans les parcs nationaux et les réserves naturelles, ainsi qu’à Maun par exemple, des terrains de camping accueillent aussi les voyageurs individuels. La réservation se fait avant l’entrée au parc national, une réservation préalable n’est pas nécessaire dans les villes. Selon le parc national, la saison et les conditions météorologiques, les visiteurs doivent s’attendre à ce que certains campings n’offrent aucune infrastructure touristique. Dans le Kalahari central par exemple, il faudra se munir de réserves suffisantes d’eau, de vivres et de carburant. Et pourtant, notamment dans les parcs nationaux de moindre importance comme la réserve naturelle de Khutse, un week-end sous sa propre tente en emportant tout son matériel laissera toujours une sensation inoubliable d’aventure. Rappelons ici qu’il est strictement interdit d’introduire ou de porter des armes dans les parcs nationaux du Botswana !